Swiss Aquatics – Présentation du championnat suisse en grand bassin à Uster, 7-11 avril 2021

Dès le mercredi 7 avril, l’élite nationale de natation se disputera les titres de champion suisse et tentera d’obtenir les limites pour les CE et les JO pendant cinq jours à la piscine couverte Buchholz à Uster. La compétition, organisée par le Schwimmclub Uster Wallisellen, est un dernier test de forme avant les Championnats d’Europe pour les cinq athlètes qui se sont déjà qualifiés pour les Jeux. Pour tous les autres, l’objectif sera de se qualifier au moins pour les Championnats d’Europe. En raison du concept de protection Corona, les championnats seront répartis en sections séparées pour les hommes et les femmes.

9 athlètes déjà qualifiés pour les JO

Outre les deux médaillés internationaux Jérémy Desplanches et Maria Ugolkova, Noè Ponti, Roman Mityukov et Lisa Mamié se sont déjà qualifiés très tôt pour les Jeux olympiques de Tokyo. Pour eux, les championnats suisses représentent une évaluation importante de leur niveau en vue des championnats d’Europe du 17 au 23 mai à Budapest.

Grâce à la qualification de deux équipes de relais suisses, le 4×100 4-nages dames et le 4×200 libre hommes, au moins quatre nageurs/nageuses supplémentaires viendront s’ajouter au cadre olympique.

La course à la qualification pour le championnat d’Europe est ouverte

La liste provisoire des participants au championnat d’Europe pour le sommet continental de Budapest comprend déjà 14 athlètes. D’autres nageurs et nageuses pourront encore s’y ajouter. À Uster, le principe suivant sera de vigueur : une qualification pour les championnats d’Europe est obligatoire pour tous les athlètes qui aimeraient être sélectionnés pour les Jeux olympiques.

Swiss Aquatics concède des limites plus faciles pour les femmes de moins de 20 ans et les hommes de moins de 21 ans. Les candidats aux World Student Games, prévus cet été à Chendu (CHN) et reportés à l’année prochaine en raison de la pandémie, ont été très déçus d’apprendre la mauvaise nouvelle.

Espoirs : Possibilités de qualification pour les championnats d’Europe Junior et le Central European Junior Meeting

Pour les nageurs espoirs, les qualifications pour les championnats d’Europe Junior (CEJ) et le Central European Countries Junior Meeting (CECJM) se trouvent au premier plan. Lors du Winter Challenge en décembre dernier, 10 athlètes ont déjà atteint la limite des CEJ et 5 athlètes la limite du CECJM.

Le CS jour après jour : un aperçu incomplet des courses les plus intéressantes

Jour 1 :

La première journée verra le duel de nos deux dossistes prometteuses, Nina Kost (Lancy Natation), déjà qualifiée pour les championnats d’Europe, et Fanny Borer (CN Nyon), qui vient de battre le record de Suisse du 200 dos à Marseille fin mars. Borer devra confirmer sa belle performance de Marseille pour assurer sa qualification pour les championnats d’Europe.

Le premier duel entre Roman Mityukov, Nils Liess (tous deux de Genève Natation) et Antonio Djakovic (SC Uster Wallisellen) aura lieu au 100 libre des hommes. Seulement quelques centièmes de seconde séparent les meilleurs temps personnels de ces trois nageurs. Au niveau de l’équipe nationale, ils possèdent un bon potentiel pour le relais 4×100 libre suisse.

Les deux détenteurs du record de Suisse Lisa Mamié (Limmat Sharks Zurich) au 200 brasse et Noè Ponti (Nuoto Sport Locarno) au 50 dauphin partent clairement favoris.

Jour 2 :

De toute évidence, la course de 200 libre des hommes régalera les amoureux de la natation. Nils Liess et Antonio Djakovic ne sont qu’à quelques centièmes de seconde de la limite olympique individuelle, mais ils sont suivis de seulement trois dixièmes de seconde par Mityukov. Un drame dans la lutte pour les deux places de départ aux Jeux olympiques s’annonce d’ores et déjà. Derrière eux, Aleksi Schmid (Genève Natation) veut contrer les performances rapides de Mityukov et Ponti (qui renonce à cette discipline à Uster) pour se relancer pour l’une des places dans le relais olympique du 4×200 libre.

La course du 100 brasse des hommes sera également passionnante. Quatre hommes se battent pour une place dans le relais 4×100 4-nages et la limite des championnats d’Europe. Le détenteur du record Yannick Käser (Limmat Sharks Zurich) cherchera bien évidemment à devancer ses coéquipiers Jacques Läuffer et Luca Pfyffer, ainsi que Jolann Bovey (SC Uster Wallisellen) pour garder une chance de décrocher sa troisième qualification olympique.

Une fois encore, Mamié au 100 brasse et Ponti au 200 dauphin se battront pour obtenir un bon chrono plutôt qu’à devancer leurs challengers locaux. Leurs concurrents directs participent actuellement à d’autres épreuves de qualification olympique dans le monde entier.

Fanny Borer défiera-t-elle Tamara Schaad (Limmat Sharks Zurich), 19 ans, qualifiée pour les championnats d’Europe, au 200 dauphin ?

Nina Kost s’approchera-t-elle de la limite des JO au 100 dos après son record de Suisse du mois précédent qui se trouve encore une demi-seconde au-dessus de la norme olympique de 1:00.25 ?

Thierry Bollin (SK Bern) obtiendra-t-il une nouvelle limite pour le championnat d’Europe au 50 dos ?

Jour 3 :

La star locale Maria Ugolkova (SC Uster Wallisellen) vise la victoire au 200 4-nages et souhaite redresser sa courbe de forme avec une bonne performance afin de se battre à nouveau pour les médailles aux championnats d’Europe. L’Autrichienne Lena Kreundl (SC Uster Wallisellen) et Lisa Mamié vont-elles la gêner dans sa démarche ?

L’engagement de Ponti au 800 libre pourrait se révéler un projet intéressant. Le Tessinois a nagé le 400 libre en 3:51.6 lors du Golden Tour Meeting à Marseille en mars, bien plus vite que le détenteur du record, Stefan Sigrist, n’a jamais été. Si Ponti peut maintenir un rythme soutenu sans concurrence directe, le record de Suisse de 2009 sera menacé.

Jour 4 :

Le champion d’Europe junior et détenteur du record Antonio Djakovic aura une deuxième chance de décrocher un billet olympique au 400 libre. Parviendra-t-il à franchir le cap des 3:46.78 requis dans une course en solitaire ?

Maria Ugolkova est la favorite du 100 dauphin des femmes. Dernièrement, c’est Sasha Touretski qui a effectué le parcours de dauphin du relais 4-nages, Svenja Stoffel (SC Uster Wallisellen) pourra-t-elle encore changer la donne ?

Jour 5 :

Une course rapide du 100 libre des femmes pourrait donner un nouveau souffle à l’équipe féminine du relais 4×100 libre après qu’elle a manqué de peu la qualification olympique en 2019. Les protagonistes au départ à Uster : la recordwoman Nina Kost, Maria Ugolkova, Lena Kreundl et Noémi Girardet (Lancy Natation), qui aura alors sa dernière chance de qualification pour les Jeux olympiques.

Une lutte entre trois nageurs offrira du suspense au 200 brasse des hommes : Yannick Käser, Jolann Bovey et Jacques Läuffer se défieront pour la deuxième fois. Objectif minimum : le championnat d’Europe.

Mityukov est inscrit à la fois au 200 dos et au 200 4-nages le dernier jour de la compétition. Peut-être optera-t-il pour la course des géants du 200 4-nages masculin ? Nul autre que le vice-champion du monde et champion d’Europe en titre Jérémy Desplanches y sera au départ, tout comme Noè Ponti, le deuxième Suisse le plus rapide de tous les temps dans cette discipline. Ce ne sont donc pas seulement les fans de natation suisse qui suivront de près le résultat de Desplanches dans cette course de haut niveau, mais tous les meilleurs nageurs de 4-nages du monde. Ponti est à quatre centièmes de seconde de la limite olympique, Mityukov à 66. Suivant comment les trois olympiens établiront leurs priorités, cette course pourrait couronner un championnat réussi.

Résultats: Langbahn Schweizermeisterschaft – SPLASH Meet Manager 11 (swimrankings.net)

Livestream: swiss aquatics – YouTube

Swiss Sport TV (en direct): Swiss Sport TV – live im Internet (swiss-sport.tv)

Michael Phelps Teaches Swimming

Most of us can swim, but there’s a difference between dog paddling on vacation and swimming for fitness. If you’re looking to unlock the low-impact, calorie-burning benefits of swimming, check out this course from Michael Phelps on This Skills. The 26-time Olympic gold medalist will cover everything you need to feel confidant and comfortable swimming laps. You’ll learn all the basic strokes, plus wall kicking, diving and other techniques, but you’ll also get a glimpse into the mindset of the most decorated Olympian of all time.

Learn more at https://tinyurl.com/v4nmne8hOriginal Article

About zekal3_3

Check Also

The Bundestag approves the financing of Eurodrone

Conceptualized for twenty years, developed for five years and blocked for two years, the Eurodrone …